Art De La Guerre
Bienvenue sur le forum de discussion de la règle de jeu l'Art De La Guerre
 
FAQFAQ RechercherRechercher Liste des MembresListe des Membres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion
Ils sont fous ces romains.
Page 2 sur 2 Aller à la page Précédente  1, 2
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 Art De La Guerre Index du Forum > Campagnes et Scénarios
Auteur Message
Attila
Magister Militum


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 1397
Localisation: Alès
MessagePosté le: Mar Juil 24, 2012 6:02 am    Sujet du message: Répondre en citant
A l'aile droite carthaginoise, les numides continuent de harceler les cavaliers italiens de Varron, qui continue d'encaisser quelques pertes et désordre.
Les vétérans continue leur mouvement tournant et dépassent la cavalerie de Varron. Les tirailleurs lybiens se repositionnent devant les scutarii.

[img][/img]

[img][/img]

Au centre, les frondeurs continuent de harceler les légionnaires en les bombardant de pierres, tandis qu'Hannibal commence à faire légèrement pivoter sa ligne de gaulois.

[img][/img]

A l'aile gauche, les cavaliers ibères se rabattent sur les flancs des vétérans, tandis que le reste de la cavalerie essaye d'exploiter le trou entre les cavaliers romains et les vétérans.

[img][/img]

[img][/img]

Les vétérans qui se font charger de flanc encaissent un désordre, mais la riposte est terrible, car ils dispersent les cavaliers gaulois qui leur font face!
Mais le reste des cavaliers dispersent les fantassins italiens, tandis que Paul Emile continue de voir l'extreme gauche de sa ligne de cavaliers se disperser face aux cavaliers ennemis.

[img][/img]

[img][/img]

A suivre...
_________________
Tous les chemins menent au Rhum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Attila
Magister Militum


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 1397
Localisation: Alès
MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 4:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant
La partie reprend le lendemain...

A l'aile gauche Varron fait charger sa cavalerie sur tous les groupes de cavaliers légers numides qui esquivent, des vélites se ruent derrière eux pour les bombarder de javelots.

[img][/img]

A l'aile droite, les hastati et les principes vétérans et des recrues se retournent sur les flancs des cavaliers gaulois. Tandis que dans le trou laissée par la cavalerie romaine, l'autre partie des vétérans chargent des cavaliers espagnols et se raprochent d'un général carthaginois.

[img][/img]

[img][/img]

Au centre droit les hastati/principes chargent et poursuivent les tirailleurs qui les narguent, pendant que les recrues, peu inspirés, se trainent, attendent qu'on les commande.

[img][/img]

Au centre, face aux gaulois, les légions de recrues alliés commencent à faire pivoter la ligne, toujours ralentit par des frondeurs

[img][/img]

Au centre droite, l'infanterie romaine temporise. En effet, elle voit que les scutari commencent à pivoter et devine la menace d'un contournement de leur flanc par les vétérans carthaginois.

[img][/img]

Les combats entre les deux cavaleries tournent à l'avantage des carthaginois qui en perdent une pour deux, et malgré les prises de flanc de l'infanterie, les cavaliers gaulois survivent.

[img][/img]

Paul Emile s'impatiente de ne pas voir arriver les renforts, les triaires traverseront-ils l' Aufides à temps ? Les messagers ont ils pu atteindre le camp ?
_________________
Tous les chemins menent au Rhum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Attila
Magister Militum


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 1397
Localisation: Alès
MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 5:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Il est temps pour Hannibal d'avancer ses troupes vers l'infanterie romaine.

Au centre, Hannibal occupent les terrains accidentés avec ses mercenaires gaulois, et ses frondeurs continue leur déluge de pierres sur les premières lignes désorganisant quelques manipules.

[img][/img]

Au centre gauche carthaginois, les vétérans avancent et se rapprochent des scutarii prêts à recevoir les légionnaires. Les tirailleurs équipés de javelots sont inefficaces face à a solide infanterie lourde romaine.

[img][/img]


Au centre droit, les gallo-hispano-lybiens avancent vers la ligne romaine, tandis que les tirailleurs s'en prennent aux vélites qui perdent un peu de cohésion.

[img][/img]

A l'aile droite carthaginoise, les cavaliers numides menés par un sous général, chargent les vélites qui se sont avanturés en terrain clair. Les vélites vont se faire décimer. Les cavaliers de Maharbal reviennent haceler la cavalerie italienne de Varron, cette dernière subit encore de nombreuses pertes au tir.

[img][/img]

[img][/img]

Tandis qu'à l'aile gauche la cavalerie lourde hispano-gauloise se conforment à la cavalerie romaine. L'autre partie de la cavalerie prend de flanc les vétérans romains dont la charge trop impétueuse les a exposés.

[img][/img]

Les Dieux, à cet instant, observent le champ de bataille...

[img][/img]
_________________
Tous les chemins menent au Rhum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Attila
Magister Militum


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 1397
Localisation: Alès
MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 5:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Carthage a l'avantage pour le moment. Rome ne désepère pas encore pour autant.

Varron ordonne à toute sa cavalerie de charger encore et encore tous les Numides. Cette fois-ci, ils n'esquivent pas, ayant sufisament affaiblis les cavaliers ennemis, ils se ruent au corps à corps.

[img][/img]

Le centre gauche romain et le centre se rejoignent et forment une ligne continue. L'infanterie romaine est maintenant à portée de charge des lignes ennemis.

[img][/img]

Au centre droit romain, l'infanterie lourde avancent et font fuir les tirailleurs qui passent à l'abrit derrière les ibères. Les recrues pousuivent leur avance, malgré un champ à l'estrémité de leur ligne.

[img][/img]

[img][/img]

A l'aile droite, Paul Emile constate que sa cavalerie a été dominé et elle est quasiment décimé. Si non loin du champs, ses vétérans redoublent d'effort pour éliminer la cavalerie d'Hasdrubal partie rejoindre ses vétérans, le reste des cavaliers fait tourner en bourrique le reste de l'infanterie. Et les triaires qui n'arrivent toujours pas

[img][/img]

Les derniers cavaliers de Paul Emile sont décimés, et il se réfugie dans les bois receuillit par des vélites. En revanche les cavaliers d'Hasdrubal sont quasiment décimés à leur tour.
A l'aile droite, la cavalerie italienne est dominée par la cavalerie numide. Les pertes sont nombreuses dans le camp romain.
La cavalerie carthaginoise domine aux deux ailes.

[img][/img]

[img][/img]

[img][/img]

[img][/img]
_________________
Tous les chemins menent au Rhum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Attila
Magister Militum


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 1397
Localisation: Alès
MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 6:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant
A gauche, la cavalerie lourde gauloise et espagnole combattent les vétérans qui sont isolés, et d'autres les mencacent d'encerclement. Une cavalerie gauloise chargent de flanc pour soulager une autre unité elle-même prise de flanc.

[img][/img]

Au centre gauche, Hasdrubal a rejoint ses vétérans, ils resserrent les rangs avec les espagnols qui s'alignent sur l'infanterie romaine. Les tirailleurs passent une dernière fois devant eux pour affaiblir les rangs romains, sans succés.

[img][/img]

Au centre, la ligne romaine est menacée car elle a laissé un trou dans sa ligne. Les fantassins gaulois ont occupés ce terrain et menacent les lignes romaines des deux cotés. les romains qui ne voulaient pas s'engager dans ce terrain défavorable à leur infanterie lourde, n'ont pas su protéger leur flanc. Cette négligence va peser lourd dans la bataille. En effet, Hannibal a l'avantage avec des troupes moins lourdement équipés. Il temporise , ordonne de tenir leurs positions pendant que les troupes dans le terrain accidenté menace les flancs de la ligne romaine.

[img][/img]

au centre droit , l'infanterie carthaginoise progresse sans personne pour la menacer. Le flanc gauche romain est sérieusement menacé.

[img][/img]

[img][/img]

La cavalerie numide domine toujours l'aile droite.

[img][/img]

La cavalerie lourde vient à bout des vétérans infligeant du désordre à ceux qui étaient derrière eux.
Une cavalerie gauloise ayant pris de flanc des hastati échoue dans leur attaque et subissent des pertes.

[img][/img]

Les numides continue de nettoyer méthodiquement l'aile droite.

[img][/img]

Les Romains tergiversent. Les deux ailes sont malmenés et le centre n'osent pas charger.

[img][/img]

A droite la ligne romaine se reforment et les recrues pressent le pas pour les rejoindre.

[img][/img]

A droite, une unité charge des espagnols qui esquive, tandis qu'une autre prend dans le dos une autre unité qui combat des vétérans. Les romains manquent de commandement pour coordonnés leurs forces et leurs actions.

[img][/img]

Varron qui a rejoint ses derniers cavaliers prie les Dieux de l'épargner.

[img][/img]
_________________
Tous les chemins menent au Rhum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Attila
Magister Militum


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 1397
Localisation: Alès
MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 7:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Les numides chargent Varron qui s'était débarassé de son vis à vis. Il esquive avec son unité mais il est ratrappé, et doit engager le combat.
Pendant ce temps le reste de la cavalerie numide fonce dans le terrain ouvert pour porter son soutien aux vétérans carthaginois.

[img][/img]

Les vétérans carthaginois se scindent en deux: un groupe pour tenir en respect les alliés italiens peu motivés dans le grand champs et un autre pour menacer les flancs des romains. Les mercenaires pourtant à porter de charge, temporisent pendant que les vétérans tentent le contournement

[img][/img]

Au centre, les gaulois menacent les flancs des lignes romaines. Ils infligent des désodres aux manipules

[img][/img]

Au centre gauche, les mercenaires carthaginois de Magon et les vétérans africains chargent la ligne romaine. Hasdrubal essayant de protéger le flanc de ssa ligne de bataille. Ils inflignet des pertes aux romains, amis au centre de la ligne, les romains percent et font le trou dans la ligne de bataille des carthaginois.

[img][/img]

A l'aile gauche, les cavaliers carthaginois font la loi et infligent des pertes aux romains en les chargeant dans le dos deux unités.

[img][/img]

Rome doit réagir. Les triaires n'arrivent pas , ils prenent un bain de pied dans l'Aufides, l'eau est bonne, c'est le mois d'Août, il fait beau dans le Sud de l'Italie....

Au centre gauche, les légions alliés italiennes chargent les vétérans et fon passer l'avantage numérique de leur coté, au centre les romains tentent d'exploiter le trou.

[img][/img]

Au centre, les gaulois essuient la charge des recrues.

[img][/img]

L'aile gauche romaine fait un flanc refusé et ne charge pas.

[img][/img]

Les pertes sont équilibrés des deux cotés , mais à l'aile droite la cavalerie poursuit son nettoyage de l'aile unité par unité.

[img][/img]
_________________
Tous les chemins menent au Rhum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Attila
Magister Militum


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 1397
Localisation: Alès
MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 8:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Les romains sont au bord de la rupture. Les carthaginois tenteront de briser les romains, qui eux chercheront à réorganiser leurs unités en désordre.

A l'aile gauche, une cavalerie gauloise chasse du vélites alors qu'une cavalerie espagnole vient se positionner pour menacer les flancs de l'infanterie romaine qui fait face à la cavalerie lourde.

[img][/img]

Les prises de flanc des gaulois s'avèrent mortelle.

[img][/img]

A droite les vétérans africains sont en position de charger la ligne de romains et sont rejoints par la cavalerie numide.
Varron combat à la tête de ses hommes et vend chèrement sa vie. Il inflige des pertes aux numides.

[img][/img]

[img][/img]

Au centre, les romains et les gaulois se rendent coups pour coups et encaissent les pertes.
A l'aile gauche, les combats se passent mal pour les romains, les mercenaires de Magon infligent des lourdes pertes et percent à leurs tours en bout de ligne. Les romains sont au bord de la rupture (à 1 point de la démo)

[img][/img]

[img][/img]
_________________
Tous les chemins menent au Rhum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Attila
Magister Militum


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 1397
Localisation: Alès
MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 8:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Un messager arrive annoncant l'arrivé des renforts,Paul Emile voit enfin les triaires pointer le bout de leurs nez. C'est un espoir, vint , il est trop tard.

Partout, les romains tentent de se réorganiser, ils menent une charge désépérée sur les mercenaires à l'aile gauche, malgré les menaces sur leur flanc.

[img][/img]

[img][/img]

A droite les légions alliés italiennes chargent Hasdrubal.

[img][/img]

Les derniers combat sont en faveur des carthaginois malgré quelques désordres, les romains atteignent le seuil de rupture.
Les triaires n'arriveront pas à temps. L'armée entière est démoralisée.
Hannibal remporte une large victoire.
[img][/img]

[img][/img]

Les Dieux jettent encore un dernier regard sur le champs de bataille.

[img][/img]
_________________
Tous les chemins menent au Rhum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Attila
Magister Militum


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 1397
Localisation: Alès
MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 8:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Voilà, la bataille de Cannes s'achèvent ainsi aprés environ 8 h de jeu (+ environ 5h pour préparer le champ de bataille, les unités et faire le déploiement).
Aprés avoir jouer cette bataille à WAB et à AdG, on tire le bilan suivant:
Victoire éclatante de Rome à WAB.
Victoire éclatante de Carthage à AdG.
A noter qu'on a jouer une partie en 200 points environ, afin de permettre au joueur Romain de mieux s'approprier les règles d'AdG. Elle se solda par une Large Victoire de Rome.

Avec environ 1300 figurines sur la table nous avons pris du plaisir à jouer cette grande bataille.
Bien que AdG soit prévu pour un format réduit, il est parfaitement adapter pour une grande bataille et quelque soit l'echelle.

Voilà , nous voulions faire un récit de bataille en nous appuyant sur les photos (de qualité médiocre je reconnais) , pour que l'on puisse en suivre le cours.

Il faut être aussi un peu indulgeant quant à nos choix tactiques et nos "erreurs" dans le jeu.

Ainsi s'achèvent nos reconstitution de la bataille de Cannes, dans quelques mois (surement l'année prochaine), nous renouvellerons l'expérience. Ce sera la bataille de Zama.
_________________
Tous les chemins menent au Rhum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Borix
Magister Militum


Inscrit le: 03 Nov 2009
Messages: 4573
Localisation: Levallois, near Paris
MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2012 9:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant
Bravo, très belle reconstitution, très belle bataille et chouette compte rendu !

Borix barde qui sait apprécier les bonnes choses Very Happy
_________________
Réaliser dans l'âge d'homme les rêves de la jeunesse, c'est ainsi qu'un poète a défini le bonheur ! Léon Blum
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sebastosfig
Magister Militum


Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 1091
Localisation: Lisboa
MessagePosté le: Ven Juil 27, 2012 8:54 am    Sujet du message: Répondre en citant
superbe compte-rendu, ambitieux de surcroit.

Bravo a vous et vive Carthage!
_________________
C'est un Germain Breton, il faut pas le secouer trop fort, meme s'il le demande.

http://backtotheminis.blogspot.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
toghril
Gladiateur


Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 33
Localisation: modane (savoie)
MessagePosté le: Ven Juil 27, 2012 3:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant
belle initiative, des batailles avec plein de rebondissements, c'est très prenant pour le lecteur, 8h de jeu !!!! il faut un chariot de ravitaillement
Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
  
 Art De La Guerre Index du Forum > Campagnes et Scénarios
Page 2 sur 2 Aller à la page Précédente  1, 2
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Toutes les heures sont au format GMT

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum